Comment Big Data est en train de révolutionner les ventes et le marketing

pixels data

La quantité croissante de données génère d’énormes défis, mais génère aussi d’importants débouchés commerciaux pour les ventes et les professionnels du marketing de petites et moyennes entreprises.

L’ère du « Big Data » est clairement à nous en tant que professionnels des ventes et de marketing. Pour ceux d’entre vous qui ont été déconnectés de la réalité depuis un certain temps, Big Data est un peu une expression fourre-tout et certainement l’un des termes les plus hype de ces deux dernières années.

Autrement dit, « Big Data » se réfère à une collection d’ensembles de données aussi vaste et complexe qu’il devient difficile de les traiter avec des applications traditionnelles de traitement de données.

Cette quantité toujours croissante de données génère d’énormes défis, mais génère aussi d’importants débouchés commerciaux. Le « data-processing » n’est plus le seul domaine des bases de données relationnelles. Les données non structurées telles que des photos numériques, des vidéos et les médias sociaux augmentent encore plus rapidement que les données structurées traditionnelles.

Par conséquent, toute une nouvelle industrie a été formée autour des technologies visant à stocker, classer, consulter et glaner des analyses business sur base de gros volumes de données. Des sociétés telles que Hortonworks et Cloudera aide les entreprises à gérer leurs données à l’aide du système open-source appelé Hadoop. Des entreprises comme Tableau, BIRST et Microsoft aide leurs clients à voir et à comprendre leurs données d’une nouvelle façon. Collectivement, ces entreprises ont généré des milliards de dollars de financement auprès d’investisseurs de tout horizon intéressés de profiter de l’explosion des Big Data.

OK, j’arrête avec les leçons d’histoire et de technologie. Qu’est-ce que l’avènement du Big Data signifie pour l’avenir des ventes et du marketing?
Eh bien, à mon avis, Big Data est le mouvement le plus transformateur qui frappe les équipes de ventes et de marketing, depuis l’avènement du téléphone. En effet, plus que toute autre profession, les vendeurs ont longtemps compté sur l’art du « deal ». Les vendeurs ont toujours comptés sur les relations pour cibler et conclure des affaires. De même pour les professionnels du marketing qui ont fait d’énormes paris sur la publicité de la marque et des campagnes publicitaires extérieures (abribus, etc..) avec peu ou pas de données en retour pour soutenir leurs dépenses.

Il est temps de commencer à penser différemment. Big Data et l’analyse prédictive représentent l’occasion de revoir votre copie. En d’autres termes, les ventes et le marketing peuvent enfin se reposer sur des mathématiques plutôt que sur la magie du feeling.

Soyons précis. Voici 5 façons dont je crois que Big Data fera vibrer notre monde en 2016 et après:

  1. Les grandes entreprises seront les premières à adopter largement big data et l’analyse prédictive, mais les petites et moyennes entreprises suivront rapidement et en bénéficieront beaucoup plus.
  2. Les dépenses du marketing vont devenir beaucoup plus précises en tirant parti du Big Data pour cibler avec précision les prospects et déployer des stratégies marketing précises basées sur les comptes utilisateurs.
  3. Les vendeurs vont adopter progressivement des méthodologies basées sur les données pour cibler leurs prospects de grandes valeurs, garder les clients existants à bord, et élargir leurs opportunités existantes.
  4. La précision des prévisions de ventes sera améliorée de façon spectaculaire par des algorithmes sophistiqués supplantant « l’instint » trop facilement utilisé.
  5. La visualisation des données de ventes en temps réel vont émerger, permettant aux directeurs des ventes d’ajuster plus rapidement leurs tactiques de combat en se basant sur des données traitées en direct.

Cependant, avant de conclure, je tiens à émettre quelques commentaires sur la liste ci-dessus. Je crois que les grandes entreprises seront les premières à adopter ces principes parce que leurs besoins d’explorer et de mieux comprendre leurs énoooormes historique de données est profond. Cependant, les cloisonnements internes et les différents référentiels de données rendront le travail difficile et time-consuming.

Les petites et moyennes entreprises l’adopteront un peu plus tard, mais en bénéficieront plus rapidement et avec un plus grand impact. Les startups en bénéficieront encore plus parce qu’elles sont nées dans l’ère du Big Data et sont en train d’en tirer parti directement dans leurs business model.

Par exemple, regardons comment Uber met à profit les données géo-localisées et l’intelligence géospatiale pour alimenter son empire grandissant.

Beaucoup de vendeurs ne pourront pas sauter à bord rapidement ou facilement. Cependant, l’intelligence des ventes prédictives donnera de meilleurs résultats que l’intuition, et, finalement, qui permettra de convaincre les vendeurs les plus réticents.

En conclusion, si vous êtes un professionnel de la vente ou du marketing dans n’importe quelle type d’industrie, je vous suggère de garder un oeil sur ce qu’il se passe dans les Big Data et l’analyse prédictive. Malgré le tsunami de données et le potentiel que cela peut générer, n’oubliez pas que des méthodes et des experts existent afin de faciliter l’arrivée des Big Data dans l’organisation.